Extension d’un collège 400
à Quimperlé (29)
  • Programme

restructuration et extension d’un collège 400
création d’un pôle CDI et multimédia, d’un pôle santé, d’un pôle vie scolaire, d’un pôle enseignants, d’un pôle administratif, salles de classes banalisées, réaménagement de la salle de restauration et de la laverie.

  • Mission

BASE + EXE
Montant bâtiment : 2 507 530,00 € HT
Montant extérieurs : 267 994,00 € HT
Valeur économique : avril 2013
Surface : 2 220 m2 SHON
Rôle : architecte mandataire
CONCOURS NON LAURÉAT

  • Projet

Le collège La Villemarqué se situe à l’ouest de la ville ancienne, autour d’un espace boisé, dans une zone urbanisée à partir des années 70. Sur une parcelle de 13 385 m2, le collège développe quatre bâtiments dont trois contigüs, un préfabriqué et un préau en chapiteau. Les espaces extérieurs, minéraux et végétaux, sont marqués par une très forte déclivité et de nombreux arbres de qualité.
Notre intention est de renforcer les qualités d’usages et de paysage de la cour existante en offrant une nouvelle identité au collège. L’extension s’aligne dans le prolongement du pignon du bâtiment C, le long de la façade Est de la salle polyvalente. Elle se développe sur 4 niveaux, afin de minimiser la perte de surfaces de cours et d’aménagements extérieurs. Les volumes créés accompagnent la topographie du site, renouvellant parcours, cheminements et espaces d’accueil du collège. Notre projet est l’occasion de rendre accessible toutes les entités du collège, ainsi que les différents accès. Chaque accès sera marqué par des rampes aériennes, remaniant le moins possible la topographie actuelle.
Nous définissons les enjeux suivants pour la composition de notre projet : minimiser l’emprise des nouvelles constructions pour limiter la perte d’espaces extérieurs ; dialoguer avec l’écriture architecturale des années 70 en renouvellant l’identité du collège avec une architecture résolument contemporaine ; redéfinir l’acccès au collège en regroupant autour de l’entrée : préau-chapiteau, hall-cartablerie, circulations verticales et espaces partagés (CDI, pôle santé, vie scolaire et pôle enseignants) ; offrir un véritable hall au collège, possible lieu de vie-cafétéria, en lien avec le préau couvert et protégé des vents, en surplomb de la cour ; connecter le nouveau hall-cartablerie et le nouvel ascenseur à proximité des escaliers existants du bâtiment C afin de faciliter les liaisons entre les différentes entités du collège ; faciliter la lecture des espaces partagés en offrant à chacun un niveau de la nouvelle extension.

  • Démarche environnementale

- Bâtiment Basse Consommation
- relation harmonieuse avec le contexte : opportunité de de conforter l’identité du collège par un élément fortement structurant
– traitement de l’accessibilité sur les espaces extérieurs existant en cohérence avec l’écriture architecturale proposée
– compacité du plan et des volumes
- éclairage naturel sur tous les espaces intérieurs et éclairage artificiel basse consommation
- qualité acoustique des espaces intérieurs et protection extérieure
– protection solaire extérieure
- ventilation double flux
- ossature voile béton + isolation par l’extérieur bardage minéral ou vêture bois douglas purgé d’aubier non trait

  • Maître d’ouvrage

Conseil général du Finistère (29)
Contact : SAFI / T. 02 98 76 21 30

  • Équipe

atelier de la maison rouge architecte mandataire

7 Lieux paysage & urbanisme
Inddigo conseil environnemental
Ecgg économiste
Tual fluides
Even structures
Acoustibel acoustique
Begc restauration

Extension d’un collège 400 | bau